Ministère de la Santé et des Services sociaux

Directives COVID-19 du ministère de la Santé et des Services sociaux

ARCHIVÉE - Directives pour prévenir le déconditionnement chez la personne aînée en contexte de pandémie

Directive COVID-19

Directive COVID-19 archivée.

Icône avertissement Cette fiche a été archivée le 21 février 2022 dans le Web

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence. Elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Consulter la directive la plus récente.

Description

En contexte de pandémie à la COVID-19, les mesures sanitaires mises en place pour limiter la propagation du virus et protéger la population (ex. : distanciation physique, isolement) sont essentielles et permettent de sauver des vies. Cependant, elles modifient grandement les habitudes de vie et ont des effets indésirables sur le niveau d’activité physique, la nutrition et la santé mentale, et ce, particulièrement chez les aînés. En effet, ceux-ci sont plus à risque de ressentir les effets de cette période prolongée d’inactivité physique et d’isolement, et donc de subir les effets délétères du déconditionnement. Bien que ses effets soient généralement réversibles, il arrive que ce ne soit pas le cas et que le cumul de certaines complications puisse mener à une hospitalisation. Cette directive stipule les actions à appliquer de façon précoce.

Fichier PDF.Télécharger ce document
(PDF, 2 Mo, 16 pages)

Cette publication est disponible en version électronique seulement.

Détails

Mise en ligne : 19 mai 2021
Dernière modification : 20 mai 2021

Auteur : MSSS

Directive no : DGAPA-010.REV1

Document complémentaire

Retour à la directive la plus récente