Ministère de la Santé et des Services sociaux

Directives COVID-19 du ministère de la Santé et des Services sociaux

Guide aux cliniciens concernant la Thrombocytopénie immunitaire prothrombotique induite par le vaccin (TIPIV ou TTIV) en contexte de vaccination contre la COVID-19

Directive COVID-19

Directive COVID-19 en vigueur.

Description

Le 30 mars dernier, le ministère de la Santé et des Services sociaux publiait un guide d’informations aux cliniciens concernant la thrombocytopénie immunitaire prothrombotique induite par le vaccin (TIPIV ou TTIV) en contexte de vaccination contre la COVID-19, que vous trouvez ci-joint.

Cet outil clinique faisait suite aux orientations du Comité sur l’immunisation du Québec a recommandé de suspendre pour le moment l’utilisation du vaccin d’AstraZeneca (et du vaccin Covishield) chez les personnes de moins de 55 ans dans le contexte où un signal de cas de thrombose avec thrombocytopénie (VIPIT) suivant l’administration de ce produit est sous investigation. Cet âge a depuis été baissé à 45 ans.

Depuis quelques semaines, quelques cas ont été observés et une personne en est décédée. Il en résulte depuis quelques jours une augmentation des consultations aux urgences pour éliminer la possibilité de TIPIV (ou TTIV). La présente directive prévoit que, afin d’accélérer la trajectoire des patients aux urgences, il est recommandé de faire une formule sanguine complète dès le triage aux patients ayant reçu le vaccin d’AstraZeneca (ou le Covishield) qui se présentent avec un ou les symptômes énumérés ci-haut, particulièrement dans les 4 à 20 jours suivant la vaccination.

Mots-clés : thrombocytopénie immunitaire prothrombotique, effet secondaire

Cette publication est disponible en version électronique seulement.

Détails

Mise en ligne : 06 mai 2021
Dernière modification : 06 mai 2021

Auteur : MSSS

Directive no : DGAUMIP-030.REV1

Versions antérieures

Retour à la recherche